Le travail dans le vignoble : comment le faire en respectant l'environnement et le produit ?

de geier.it
travail à la vigne
5/5
Votes de 1 personnes

Le travail durable dans les vignobles repose sur un concept aussi simple qu'important : le respect. Le respect des cultures et des produits, gérés sans utilisation de produits chimiques, et par conséquent le respect des travailleurs impliqués dans la gestion des vignobles et des consommateurs finaux.

 

Quelles sont les étapes importantes du travail dans les vignobles ?

Le travail de la vigne est une activité qui dure toute l'année. Pendant les mois d'hiver, les plantes sont taillées : les jeunes beaucoup plus clairement, les anciennes de façon moins envahissante. En avril, on passe à la seconde taille de la vigne, c'est-à-dire que les pousses sont enlevées de la base des tiges : l'objectif est de garder inaltérée la charge énergétique à transmettre aux futures grappes de raisin, qui serait fortement compromise si un grand nombre de pousses étaient laissées sur la plante. L'étêtage, l'écimage et le rognage complètent les opérations sur la partie verte de la vigne, tandis qu'en septembre on passe à la phase décisive de la saison, c'est-à-dire les vendanges, précédées par l'éclaircissage, c'est-à-dire l'élimination des grappes de moindre qualité pour augmenter la qualité finale du vin produit.

Est-il possible de combiner durabilité et travail dans le vignoble ?

C'est l'objectif de tout agriculteur qui est sensible à l'environnement dans lequel il travaille. Une forte limitation de l'utilisation de produits chimiques peut être obtenue en adoptant une stratégie mixte qui prévoit l'utilisation de techniques spéciales et de produits d'origine naturelle d'une part, et la mise en œuvre de l'électronique et des technologies de l'information d'autre part. L'utilisation d'unités de contrôle en est un exemple classique : grâce à ces stations de mesure, il est possible de limiter l'utilisation de produits chimiques uniquement lorsque cela est nécessaire, sur la base des données atmosphériques enregistrées dans le vignoble.

Est-il possible d'éviter l'utilisation d'herbicides pour le travail dans les vignobles ?

Grâce à la technique des engrais verts, une pratique aux origines très anciennes et récemment remise au goût du jour, de nombreuses entreprises ont cessé d'utiliser des herbicides pour gérer le sol autour des vignes.  L'engrais vert consiste à semer des légumineuses et des graminées qui sont ensuite fauchées et enfouies pendant la période de floraison. Cela empêche les mauvaises herbes de proliférer et fournit en même temps au vignoble de précieux nutriments naturels.

Comment s'équiper au mieux pour le travail dans les vignobles ?

Pour mener à bien les travaux dans le vignoble, vous avez besoin du bon équipement. L'agriculture moderne s'appuie largement sur la mécanisation pour accroître l'efficacité et économiser du temps et de l'argent. Geier a toujours produit des tracteurs à chenilles et une large gamme d'accessoires spécialement conçus pour le travail dans le vignoble, qui allient des performances élevées à une sécurité maximale, même sur des pentes raides ou dans des espaces extrêmement réduits.


Produits

Spollonatrice Geier
Intercep

Gestion du sol aujourd'hui: délicat et précis.

Indispensable surtout dans les vignes: notre intercep avec deux bras indépendants et têtes facheuses dans la partie frontale. Circuit électrique.…

En savoir plus
Cippatrice Geier
Broyeur à bois

Entretien facile.

Le broyeur à bois developpé avec l'Institut pour la technique forestale et des parcs danois fait si que l'entretien des plantations de fruits et…

En savoir plus
Movimento terra Geier
Mouvement de terre

Fort, où il faut.

Les chenillards Geier sont imbattables si on parle des travaux de terre. Avec le chargeur frontal, la lame, la tarière et la fraiseuse pour terrasses…

En savoir plus